10 feutres pinceau au banc d’essai

Le Fudegokochi ou feutre pinceau est un feutre dont la pointe en ogive allongée essaye tant bien que mal de reproduire les pleins et déliés du pinceau. En fait, si la sensation du pinceau est assez éloigné, au niveau rendu on est souvent à mi-chemin entre la plume et le pinceau. C’est un outil assez intéressant pour qui veut aller vite ou qui ne se sent pas l’habileté d’utiliser un vrai pinceau. En voici quelques uns testés pour vous:
KURETAKE N°8 Celui-ci est un « véritable » feutre pinceau avec une pointe en poils synthetiques. Il se recharge avec des cartouches Kuretake. La pointe en ogive est beaucoup moins effilé que celle de son confrère, l’incontournable Pentel GFKP et permet donc un trait plus ferme et moins brouillon. En revanche, il m’a semblé que le feutre s’abimait plus vite alors que les Pentel GFKP sont increvables. L’encre des Pentel est-de plus- indélebile, ce que n’est pas, celle des cartouches du Kuretake. On préférera donc à ce numéro 8, le Pentel ou la version de luxe, le Kuretake N°13.

KURETAKE N°7 C’est un feutre pinceau avec une pointe feutre. IL utilise les même cartouches que le modèle précèdent. J’étais très excité quand je l’ai trouvé ( les vigiles du magasin m’ont ceinturé, on m’a fait une piqure et tout est rentré dans l’ordre.) mais en fin de compte, la pointe est très rigide au départ, permet un trait très fin, mais elle s’écrase très vite et on se retrouve avec l’équivalent d’un bon vieux sign pen avec un débit d’encre trop important… à éviter, à mon avis.
Fudegokochi MUJI Feutre pinceau double pointe, un coté gris, un coté noir. Un modèle assez classique mais la pointe est un peu trop rigide au départ et il s’use très vite, c’est aussi un des plus chers et il me semble que la commercialisation a été arretée.
PILOT SVW-20KS-B
PILOT SVW-20KKN-UBB Feutres double pointe de chez Pilot. En fait il s’agit du même modèle, excepté que la version à corps beige a un coté fin et un coté épais et la version à corps noir a un coté gris.
Si l’on trouve si souvent des feutres à pointe noir et grise, c’est qu’ils sont au départ destiné à écrire dans les cahiers, lors des mariages ou des enterrements. La pointe noire sert à écrire des messages de félicitations, la pointe grise, des messages de condoléances. Il s’agit d’un de mes feutres préférés: L’encre est assez résistante. La durée de vie assez grande, due à une pointe assez robuste. La pointe est tout de même assez rigide mais elle permet des traits d’un grande finesse. On est plus proche du trait de plume que véritablement du pinceau mais j’apprécie beaucoup l’ergonomie ( corps assez épais= main qui fatigue moins vite) et le confort de dessin.

ZEBRA WF1 Un des fudegoshi les moins cher et les plus résistant sur la durée. Petit prix, longevité d’utilisation… un de mes préféré avec le Pilot. LA sensation est assez proche du Kuretake Fudegokochi mais il est moins cher et dure plus longtemps. Un aspect d’avantage plume que pinceau dans le rendu.

KURETAKE FUDEGOKOCHI LS1-10 Ce modèle, le zebra et le Pilot ont des rendus tout de même relativement proches. On est sur la même gamme de produit mais le kuretake a tendance a s’emousser assez vite au niveau de la pointe. Beaucoup de ceux que j’ai utilisé finissaient par fuire aussi… Pas mal quand même.

KURETAKE BIMOJI TXT2-10S La pointe est de meilleure qualitée que celle de sont confrère de la même marque mais il est assez cher.

SAILOR 27_5152_020 Le sailor a vraiment un rendu pinceau, la pointe est très molle et souple mais permet une grande finesse avec une grande amplitude dans les deliés (relative, compte tenu de la taille de la pointe). Malheureusement, il est assez dur à trouver… Le rendu rappel vraiment celui du pinceau et les effets sont très proche.

PENTEL SESW25 encore un feutre gris et noir. Un peu trop cher, débit d’encre assez peu important mais le trait reste bien fin.

Kuretake semble commercialiser aussi en France, un feutre du même genre que ceux qui ont été testé ici, c’est le Mangaka Flexible. Je ne l’ai pas (encore) testé. On peut également trouver quelques uns de ces modèles chez Sennelier ( couleurs des quais) ou par correspondance chez Jetpens.
Le site de Sennelier
L’incontournable Jetpens